W
Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies

W

  • activePDF WebGrabber

    13/09/2011 9774MCM- Madera L MicroLook Lisse Erable Naturel PHOTOS Surface Détail de bord Ossature SYSTEME DE SUSPENSION RECOMMANDE Ossature Ossatures décoratives Système apparent Prelude 15 CARACTERISTIQUES VISUELLES Surface Mélaminé Décor Module Coût Lisse 600* 600 Très Haut de Gamme Détail de bord MicroLook Couleur Erable naturel (CM) CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Absorption acoustique alpha w Atténuation latérale Dncw (dB) Résistance à l'humidité (% HR) Conductivité thermique (W / m °C) Réaction au feu France / Espagne M1 (NFP 92 -501) N / A 42 70 =0 12 Poids (kg / m2) 10 Absorption acoustique (NRC) Réflexion de la lumière N / A 74 AUTRES OPTIONS DISPONIBLES AVEC CETTE SURFACE Couleur Poirier (PH) Détail de bord SL2 Vector Tilleul Chaume (LM) Nota
    Lire la suite
  • Eco-matériau | CD2E

    03/05/2016 0 043 w / wk. -Densité mise en oeuvre :soufflage 22 9 kg / m3; projection & injection 40 à 50 kg / m3
    Lire la suite
  • European Eco-innovation prize 2013 | CD2E

    28/05/2013 Download the application form here: (W- 1. 6Mo****) Application form have to be fulfilled and send back before 30th April 2013, 6.00pm. Further information & questions
    Lire la suite
  • Microsoft PowerPoint - mercInfo_janv11_ReseauEntrepriseEurope.ppt [Mode de compatibilité]

    13/09/2011 w w w. technology market.eu- --Présentation faite lors de mercredi de l'info janv2011 cd2e 4 Title of the presentation Date N° Les bases de données du Réseau Entreprise Europe --Rédaction du profil et encodage dans la base de données Diffusion locale du profil par les différents points de contact concernés du réseau Entreprise Europe Profil actif pendant 6 mois ou 1 an
    Lire la suite
  • presentation Eco Technologies - empreinte eau - Veolia Eau

    22/06/2012 exprimé en" m3- équivalent Water Impact Index" Water Impact Index(= W ×Q w ×WSI w) (R ×Q R ×WSI R) WIIX WIIX 22/06/2012: impacts sur la disponibilité des ressources en eau: impacts sur la disponibilité des ressources en eau 8 Le Water Stress Index (WSI) représente le stress hydrique Le WSI est fonction de: 0 WSI 1 "Desert" -La water balance usage / disponibilités (regionalisée) Non- stressed area- la variation saisonnière de disponibilité de la ressource- Des volumes de stockage Created by Pfister from the Institute of Environmental Engineering of Zurich, in 2009 Available on Google Earth after downloading the following link
    Lire la suite
  • Plaquette Sanomur web

    13/09/2011 C' e m o n t a g e e s t r e n d'u p o s s'i b l'e g r â c' e à d'e u x i n n o v a t i o n s: l'a m i s'e a u p o i n t d'e p a n n e a u x d'e g r a n d'e d'i m e n s'i o n c' o r r e s p o n d'a n t à u n e h a u t e u r d'é t a g e u n b r e v e t i n n o v a n t p o u r l'a m i s'e e n oe u v r e S'y s t è m e c' o n s t r u c t i f e n f i b r e s v é g é t a l'e s p o u r l'a r é a l'i s'a t i o n d'e s t r u c t u r e s à t r è s h a u t e s p e r f o r m a n c' e s'é n e r g é t i q u e s S h o w r o o m
    Lire la suite
  • arras_passive

    16/05/2012 Celle -ci possède une batterie de préchauffage de 350 w afin de compléter l'échangeur... Le mode de chauffage a été complété par un panneau rayonnant de 1400 w, non pas
    Lire la suite
  • 22440 Ptherm Prospekt f

    13/09/2011 Fibre à fibre protection naturelle pour un meilleur confort Bien isoler avec des produits de fibres de bois Pavatex. Panneaux suisses de fibres de bois
    Lire la suite
  • fiche ope_Du bois_chez_Nordistes_Templeuve.doc

    13/09/2011 DU BOIS CHEZ LES NORDISTES! A aube des premières actions concrètes du Grenelle, des entreprises ont déjà relevé le défi posé par le dérèglement climatique. Nous sommes bien à delà de la sempiternelle réglementation thermique avec rappelons le, son unique fonction de" voiture balai
    Lire la suite
  • ficheopeambrine

    13/09/2011 Cd2e- Réseau Régional des acteurs de l'éco-construction- Janvier 2009 Page 1~ Respecter son patrimoine en éco rénovation~ Alors. que les professionnels du bâtiment s'interrogent sur l'évolution de leurs pratiques ainsi
    Lire la suite
  • BATIMENT PASSIF MERIGNIES

    23/01/2015 12/2014 Mérignies (59) Privé Atelier d'Architecture DELSINNE (LILLE) www.delsinnearchitecte.fr RUSCART, BATI BOIS CONCEPT, TILLIEUX, ELITE, ARTOIS AGENCEMENT, EPI MOUV ELEC, VENTIL PUR HABITAT, JEFFRIELD Passiv' Haus (en cours) 2 500 HT / m2 de SHAB (Maison finie y compris espaces extérieurs et cuve EP) 13 kWh / m2. an 12 W / m2 Energie primaire
    Lire la suite
  • BATIMENT PASSIF LESQUIN

    23/01/2015 3955 2050 HT / m2 de SHAB 12 83 kWh / m2. an 10 9 W / m2 94 8 kWhEP / m2. an LES ACTEURS DE LA CONSTRUCTION PASSIVE EN RÉGION NORD PAS DE CALAIS FICHE D'OPÉRATION" BÂTIMENT PASSIF" DESCRIPTIF TECHNIQUE Fondation / dalle... Chape 70mm +revêtement de sol 20mm / PU 200mm / Dalle béton 160 mm U= 0 11 W / m2.KR= 9. 1m2.K / W Ossature bois préfabriquée
    Lire la suite
  • BATIMENT PASSIF NEUVILLE EN FERRAIN

    26/01/2015 2415 1670 HT / m2 de SHAB 15 kWh / m2. an 11 W / m2 90 kWh EP / m2. an LES ACTEURS DE LA CONSTRUCTION PASSIVE EN RÉGION NORD PAS DE CALAIS FICHE D'OPÉRATION" BÂTIMENT PASSIF" DESCRIPTIF TECHNIQUE Fondation / dalle... Parquet 20mm / Fibre de Bois + Solivage 35mm / OSB 22mm / Poutres en I 360mm + Ouate Cellulose 360mm / OSB 10mm U =0 106 W / m2.KR= 9 4 m2.K / W Ossature bois préfabriquée
    Lire la suite
  • BATIMENT PASSIF CYSOING

    23/01/2015 03/2013 Cysoing (59) Privé Atelier d'Architecture DELSINNE (LILLE) www.delsinnearchitecte.fr Les Jardins de la Scarpe, DELBAT, BATI BOIS CONCEPT, TILLIEUX, PIAZZA, ABR RENOV, GUERMONPREZ, EPI, MOUV ELEC, VENTIL PUR HABITAT, ESPACE PEVELE CONFORT Passiv' Haus (en cours) 1950 HT / m2 de SHAB 12 07 kWh / m2. an 9 9 W / m2 106 9 kWhEP / m2. an LES ACTEURS DE LA CONSTRUCTION PASSIVE EN RÉGION NORD
    Lire la suite
  • BATIMENT PASSIF EMMERIN

    12/03/2015 ECOBATingénierie En cours (Passiv' Haus) 2750 / m2 de SHAB 15 kWh / m2. an 12 W / m2 113 kWh / m2. an LES ACTEURS DE LA CONSTRUCTION PASSIVE EN RÉGION NORD PAS DE CALAIS FICHE D'OPÉRATION" BÂTIMENT PASSIF" DESCRIPTIF TECHNIQUE- enveloppe Fondation / dalle... Carrelage / Chape ciment / Polyuréthane projeté raboté de 250 mm / Dalle béton armé U= 0 102 W / m2.K R= 9 22 m2.K / W Ossature bois préfabriquée
    Lire la suite
  • BATIMENT PASSIF EPERLECQUES

    12/03/2015 ECOBATingénierie En cours (Passiv' Haus) 1608 / m2 de SHAB 14 kWh / m2. an 12 W / m2 110 kWh / m2. an LES ACTEURS DE LA CONSTRUCTION PASSIVE EN RÉGION NORD PAS DE CALAIS FICHE D'OPÉRATION" BÂTIMENT PASSIF" DESCRIPTIF TECHNIQUE- enveloppe Fondation / dalle... Parquet / OSB / Poutres en I + ouate de cellulose 360 mm / Panneau de fibre de bois 16 mm U= 0 114 W / m2.K R= 8 74 m2.K / W Ossature bois préfabriquée
    Lire la suite
  • Microsoft PowerPoint - A7Présentation 6 - J. Kang - Université Sheffield.ppt [Mode de compatibilité]

    13/09/2011 European congress" Eco" Eco Technologies for the future 9 June 2010 Acoustic materials and spaces for sustainability Professor Jian Kang School of Architecture, University of Sheffield, UK Outline n n Acoustics and sustainability. overview Lifecycle analysis on common acoustic materials- Room
    Lire la suite
  • Fiche operation ecoconstruction boisHome maing2013

    05/04/2013 La maison de bois" Kubik" 2 011 à 2013 marque un changement bien particulier dans le secteur du bâtiment. En effet, nous passons d'une obligation de moyens à une obligation de résultats pour les entreprises du secteur, en particulier sur la question de l'étanchéité à l'air
    Lire la suite
  • Bruit aerien paille EN ISO 140-1 FR

    28/05/2014 nfo@lab-oberursel.de Chargé d'affaire W Teuber portable: 0... Le socle à double paroi maçonné dans la partie basse possède d'après le calcul DIN 4109 addenda 1, table 6, la valeur R' w =67 dB
    Lire la suite
  • kasabio.doc

    13/09/2011 Kasa Bio FICHE de présentation d'une opération de qualité environnementale Crêche" 1, 2, 3 Soleil Quartier des Hautes Bornes, à Villeneuve d'Ascq De la paille et du soleil toute l'année! 2008- Fiche d'une opération de qualité environnementale. Kasa Bio 1, 2, 3 soleil Cd2e / Réseau
    Lire la suite
  • ATE 07 0087 Plaque Fermacell Powerpanel H2O 28 06 2012

    18/10/2012 56084 06 Deutsches Institut für Bautechnik 8.05.04-7/06 Page 5 de l'Agrément Technique Européen ATE- 07 / 0087, délivré le 28 juin 2007 2 1 6 1 La valeur de conductibilité thermique 10, tr de la plaque" FERMACELL Powerpanel H2O ",soumise à essai conformément à l'EN 12664, est inférieure ou égale à 0 173 W / mK
    Lire la suite
  • Microsoft Word - Gutachten.doc

    04/07/2012 R i c h t w e r t e Activity Concentration Index (ACI) für Baustoffe der Europäischen Kommission Richtwert des Instituts für Baubiologie Rosenheim GmbH Richtwert des Umweltinstituts München e V. Vorgaben ACI 1 00 ACI 0 75 ACI 0 50 Bewertung
    Lire la suite
  • untitled

    13/09/2011 v v w v v 10 mm FERMACELL permet la pose immédiate de lambris ou de panneaux décoratifs... Code Plancher FERMACELL Poids Résistance thermique Résistance au feu (propagation de haut en bas) selon normes DIN kg / m2 20 2 E 11 2 x 10 mm FERMACELL 24 m2K / W 0 06 CF 30 mn 2 E 15 80 50 2 E 14 40 2 E 13 2 x 10 mm FERMACELL + 20 mm polystyrène haute densité 2 x 10 mm FERMACELL + 30 mm polystyrène haute densité 2 x 10 mm FERMACELL + 60 mm polystyrène extrudé 24 0 56 CF 30 mn 25 0 81 CF 30 mn 30 2 06 CF 30 mn 30 2 E 32 30 2 E 31 25 2 E 22 2 x 12 5 mm FERMACELL 30 0 07 CF 60 mn 2 x 10 mm FERMACELL + 10 mm de fibres de bois 2 x 10 mm FERMACELL + 10 mm laine minérale comprimée 26 0 26 CF 90 mn 26 0 31 CF 90 mn 12 Finitions FERMACELL surface idéale pour tous décors
    Lire la suite
  • Il existe trois types d'isolation : par l'intérieur, par l'extérieur et répartie

    13/09/2011 Confort Symbole (W / m K) Nom Conductivité thermique R (K / W) U (W / m2.K) Résistance thermique Coefficient de déperdition surfacique b (Wh / m2.K) pC (Wh / m3.K) a (m2 / h) 0 5 Définition Capacité à conduire la chaleur (moins est élevé, plus le matériau est isolant) En fonction de l'épaisseur, R détermine le pouvoir isolant du matériau (plus R est élevé plus le matériau est isolant) Pouvoir isolant d'une paroi composée de plusieurs matériaux (plus U est faible, plus la paroi est isolante
    Lire la suite
  • PerfThermiqueMenuiseries Tillieux rdvPdtcd2e oct2015

    04/11/2015 mais déjà du double vitrage) 1 04/11/2015 DÉPERDITIONS Maison construite suivant le standard passif Umur= 0 15 W / m2K Uwei 0 8 W / m2K 1992 DOUBLE VITRAGE 2002 triple vitrage 2 04/11/2015 La fenêtre... Système breveté Bois et capotage aliminium Certifiée PHI- système d'installation certififé Uf= 0 95 W / m2KUwe= 0 79 W / m2K avecUg= 0 6 W / m2KOu Uf= 0 95 W / m2KUwe= 0 70 W / m2K possible avecUg= 0 5 W / m2K 4 04/11/2015 2Bois
    Lire la suite
  • Présentation PowerPoint

    03/12/2015 K / W R= 6 0 m2.K / W R= 9 0 m2. K / W 215 000 00 HT Brique 225 000 00 HT 264 000 00 HT R= 4 2 m2. K / W R= 6 2 m2.K / W R= 5 4 m2. K / W R= 9 2 m2.K / W R= 6 4 m2. K / W R= 10 6 m2.K / W 234 000 00 HT Bardage 252 000 00 HT 248 000 00 HT 289 000 00 HT 250 000 00 HT 275 000 00 HT R= 9 0 m2. K / W R= 6 2 m2.K / W R= 10 4 m2
    Lire la suite
  • BATIMENT PASSIF VILLENEUVE D ASCQ

    12/03/2015 Maison individuelle, 2014 Villeneuve d'Ascq (59) Privé M & W construction Conception... Ventil' pur habitat Non 1283 HT / m2 de Surface de plancher 1376 HT / m2 de SHAB 15 kWh / m2. an 10 W / m2 82 kWh / m2. an (77 kwh / m2. an produit en photovoltaique) 3 6 / m2. an LES ACTEURS DE LA CONSTRUCTION PASSIVE EN RÉGION NORD
    Lire la suite
  • BATIMENT PASSIF BOULOGNE

    12/03/2015 P) 1 400 HT / m2 de SHAB (y compris VRD et Honoraires) 14 kWh / m2. an 9 8 W / m2 104 kWh / m2. an LES ACTEURS DE LA CONSTRUCTION PASSIVE EN RÉGION NORD... Types, pose Performance fenêtre Gestion des ponts thermiques Solution de traitement de l'étanchéité à l'air de l'enveloppe Débit de fuite en termes d'étanchéité à l'air constaté Points particuliers Gestion du confort d'été Polyuréthane 20 cm, Béton 18 cm, Chape + Carrelage U =0 093 W / m2K R= 10 75 m2.K / W ITE 27 cm, Ytong 20 cm, Laine de roche 4 cm, BA13 U =0 086 W / m2K R= 11 63 m2.K / W Complexe d'étanchéité, Polyuréthane 24 cm, Béton 16 cm, enduit plâtre U= 0 094 W / m2K R= 10 64 m2.K / W Menuiserie bois triple
    Lire la suite
  • BATIMENT PASSIF TEMPLEUVE

    26/01/2015 2014 Templeuve (59) Privé M & W construction Corps d'état séparés Passiv' Haus (en cours) 1683 HT / m2 de Surface de plancher 1823 HT / m2 de SHAB 14 kWh / m2. an 12 W / m2 90 kWh EP / m2. an 3 39 / m2. an LES ACTEURS DE LA CONSTRUCTION PASSIVE EN RÉGION NORD... types, pose Performance fenêtre Gestion des ponts thermiques Solution de traitement de l'étanchéité à l'air de l'enveloppe Débit de fuite en termes d'étanchéité à l'air (prévu ou constaté) Points particuliers Inertie importante (dalles béton, maçonnerie intérieure en briques), brisesoleil orientable automatisé, débord de toiture Radier en béton armé / Polyuréthane projeté sur 200 mm / Chape de mortier fibré 7 cmU= 0 11 W / m2.KR= 9 09 m2.K / W Enduit au plâtre / Murs en briques alvéolaires de 19 cm / 240 mm de Polyuréthane en 2 couches croisées / Briques de parement / Bardages zinc et bois (red cedar) U=0 15 W / m2.KR= 6 67 m2.K / W Charpente bois (poutre en I) / Ouate de cellulose de 400 mm Etanchéité bicoucheU= 0 09 W / m2.KR= 11 11 m2.K / W Menuiseries en bois capotage alu Triple
    Lire la suite
  • BATIMENT PASSIF VALENCIENNES

    26/01/2015 2014 Valenciennes (59) Privé M & W construction Corps d'état séparés Passiv' Haus (en cours) 1 398 HT / m2 de Surface de plancher 1 500 HT / m2 de SHAB 14 kWh / m2. an 13 W / m2 60 kWh / m2. an 2 7 / m2. an LES ACTEURS DE LA CONSTRUCTION PASSIVE EN RÉGION NORD... soleil orientable / ventilation nocturne Béton 300 mm / Polystyrène 300 mm / Chape mortier fibré de80 mm Colonne ballastéeU= 0 123 W / m2.KR= 8 13 m2.K / W Béton cellulaire 200mm / Polystyrène graphité 300mm / Liaisons extérieures enduit / boisU= 0 09 W / m2.KR= 11 11 m2.K / W Béton 200mm / Polyuréthane 240 mm / Etanchéité bicoucheU= 0 10 W / m2.KR= 10 m2.K / W Menuiseries en bois capotage alu Triple
    Lire la suite
  • BATIMENT PASSIF CARVIN

    12/03/2015 Chauffage, Plomberie, Ventilation SATELEC -Electricité Oui (Passiv' Haus) 1778 HT / m2 SU 13 kWh / m2. an 12 W / m2 Entreprises Opération certifiée Coût de construction par m2 de SHAB ou de SU Besoin de chauffage Puissance de chauffage Consommation globale en énergie primaire Chauffage, Ventilation, Éclairage, ECS, bureautique
    Lire la suite
  • Thermacs Universal 2 ISOPERFECT

    13/09/2011 no specification sheet Caractéristiques Techniques 2 87 m2K / W Resistance thermique (R) M1 selon NF P92 504 Réaction au feu 5 m Longueur 120 cm Laize 40 cm Diamètre Dimensions des rouleaux. 18 rouleaux Palette 0 0348 W / mK Conductivité thermique (lambda) Class I Ökotex standard 100 B S2 d0 selon EN 13501- 1 Réaction au feu 100 mm Epaisseur Ref Casto 575295
    Lire la suite
  • BATIMENT PASSIF RONCHIN

    12/03/2015 Chauffage, Plomberie, Ventilation Oui (Passiv' Haus) 1639 / m2 de SU (en passif) 13 kWh / m2. an 14 W / m2 114 kWh / m2. an LES ACTEURS DE LA CONSTRUCTION PASSIVE EN RÉGION NORD... Types, pose Performance fenêtre Gestion des ponts thermiques Solution de traitement de l'étanchéité à l'air de l'enveloppe Débit de fuite en termes d'étanchéité à l'air (prévu ou constaté) Points particuliers Gestion du confort d'été Chape 50 mm / Isolant polystyrène 200 mm / Dalle béton 200 mm Longrines isolées 3 faces U= 0 167 W / m2.K R= 8 5 m2.K / W Mur béton 180mm / laine minérale 220 mm / Bardage U =0 182 W / m2.K R= 5 5 m2.K / W Terrasse béton 180 mm / laine minérale 440 mm / Etanchéité U =0 093 W / m2.K R= 10 8 m2.K / W Menuiseries et mur rideau triple
    Lire la suite
  • BATIMENT PASSIF WASQUEHAL

    12/03/2015 Guillaume Menet et Laurent Wautier Sylvagreg (clos couvert) Billet (Menuiseries extérieures) SMAC (étanchéité toiture) SANTERNE (ventilation) Passiv' Haus (En cours) 1190 HT / m2 de SHAB 7 kWh / m2. an 11 W / m2 113 kWh / m2. an 4 8 / m2. an LES ACTEURS DE LA CONSTRUCTION PASSIVE EN RÉGION NORD... Types, pose Performance fenêtre Gestion des ponts thermiques Solution de traitement de l'étanchéité à l'air de l'enveloppe Débit de fuite en termes d'étanchéité à l'air (prévu ou constaté) Points particuliers Gestion du confort d'été Mortier fibré 60 mm Polyuréthane 160 mm Dalle béton 200 mm Pieux U =0 14 W / m2.K R= 7 14 m2.K / W Béton peint 200 mm Mousse phénolique 140 mm Bardage brique / zinc U= 0 15 W / m2.K R= 6 67 m2.K / W Béton 200 mm Polyuréthane 200 mm Etanchéité bicouche U= 0 10 W / m2.K R= 10 m2.K / W Bois capotage alu Vitrage triple Uw= 0. 80m2.K / W Isolation ponctuelle sous voile béton Béton plein N50= 0 20 vol / h Surface équivalente de fuite 5 dm2 Gestion du débit d'air par sonde CO2 Brises
    Lire la suite
  • BATIMENT PASSIF AUBIGNY EN ARTOIS

    12/03/2015 VMC Non 1966 HT / m2 de SHAB 15 kWh / m2. an 12 W / m2 Entreprises Opération certifiée Coût de construction par m2 de SHAB ou de SU Besoin de chauffage Puissance de chauffage Consommation globale en énergie primaire Chauffage, Ventilation, Éclairage, ECS, bureautique... Types, pose Performance fenêtre Gestion des ponts thermiques Solution de traitement de l'étanchéité à l'air de l'enveloppe Débit de fuite en termes d'étanchéité à l'air (prévu ou constaté) Points particuliers Gestion du confort d'été Chape 40 mm / Isolant polyuréthane 200 mm / Dalle béton 200 mm Longrines isolées 3 faces U= 0 117 W / m2.K R= 8 55 m2.K / W Mur en bois massif (KLH) 100 mm / Isolation extérieure de 240 mm en fibre de bois U= 0 150 W / m2.K R= 6 67 m2.K / W Toiture en bois massif (KLH) isolée par l'extérieur avec 400 mm de fibre de bois U= 0 091 W / m2.K R= 10, 99m2.K / W Menuiseries triple vitrage Bois / alu Uw= 0 75 W / m2.K Continuité parfaite de l'enveloppe isolante Calcul par éléments finis de l'ensemble des raccords entre les éléments de l'enveloppe Bande d'étanchéité à l'air entre KLH et dalle basse Bande d'étanchéité à l'air systématique entre menuiserie et mur n50= 0 40 vol / h Surface équivalent de fuite
    Lire la suite
  • BATIMENT PASSIF BOUCHAIN

    12/03/2015 Chauffage, Plomberie, Ventilation SATELEC -Electricité Oui (Passiv' Haus) 2291 HT / m2 de SU 10 kWh / m2. an 10 W / m2 92 kWh / m2. an LES ACTEURS DE LA CONSTRUCTION PASSIVE EN RÉGION NORD... Types, pose Performance fenêtre Gestion des ponts thermiques Solution de traitement de l'étanchéité à l'air de l'enveloppe Débit de fuite en termes d'étanchéité à l'air (prévu ou constaté) Points particuliers Gestion du confort d'été Chape 50 mm / Isolant polyuréthane projeté 230 mm / Dalle béton 200 mm Lumière dans les voiles pour continuité de l'isolation U= 0 100 W / m2.K R= 10 m2.K / W Plâtre 18 mm / Isolant acoustique 60 mm / Isolant polyuréthane 210 mm / béton 200 mm U= 0 087 W / m2.K R= 11 49 m2.K / W Béton ou bois 200 mm / Isolant polyuréthane 280 mm / toiture végétale U= 0 083 W / m2.K R= 12 05 m2.K / W Menuiseries triple
    Lire la suite
  • BATIMENT PASSIF LYS LEZ LANNOY

    12/03/2015 Chauffage, ECS solaire, Ventilation, plomberie sanitaire Non 1556 / m2 SHAB 13 kWh / m2. an 9 3 W / m2 Entreprises Opération certifiée Coût de construction par m2 de SHAB ou de SU Besoin de chauffage Puissance de chauffage Consommation globale en énergie primaire Chauffage, Ventilation, Éclairage, ECS, bureautique
    Lire la suite
  • Microsoft PowerPoint - Xylowatt_presentation_Congrès Ecotechnologies Environord_20100609_vA.pptx [Read-Only]

    13/09/2011 Potentiel de la technologie pour le traitement de bois contaminés Jean Philippe Damon Ingénieur Technico Commercial, XYLOWATT damon@xylowatt com damon@xylowatt.com info@xylowatt.com X Y L O W AT T sa Les différents types de bois contaminés Classification, type yp de traitements et contaminants- Types de déchets de bois- --Classe A: rémanents forestiers, s / s produits 1ère et 2ème transformation, emballage
    Lire la suite
  • Fiche technique LAINE DE CHANVRE Technichanvre 2008

    13/09/2011 ® Conductibilité thermique: =0 04 W / m °C Caractéristiques de la laine de chanvre TECHNILAINE ®... Avec= un 0 04 W / m °C, elle permet la réalisation d'isolations performantes... Une laine végétale qui procure un véritable confort de pose: la fin des irritations! 3 4 Conditionnements TECHNILAINE ®: TECHNILAINE ® Epaisseurs 45 mm 50 mm m2 / rouleau Densité Dimensions Résistance thermique R= 1 13 m2K / W R= 1 25 m2K / W 6 m2 / rouleau ROULEAUX 60 mm 80 mm 100 mm 100 mm 120 mm 4 8 m2 / rouleau 4 32 m2 / paquet de 6 3 60 m2 / paquet de 5 6 48 m2 / paquet de 9 3 60 m2 / paquet de 5 4 32 m2 / paquet de 5 7 20 m2 / paquet de 10 25 kg / m3 10ml* 0 60 m R= 1 50 m2K / W R= 2 00 m2K / W 8 ml* 0 60 m R= 2 50 m2K / W R= 2 50 m2K / W R= 3 00 m2K / W R= 1 13 m2K / W R= 2 00 m2K / W R= 3 00 m2K / W R= 1 00 m2K / W 25 kg / m3 25 kg / m3 35 kg / m3 50 kg / m3 50 kg / m3 80 kg / m3 1 20 m* 0 60 m 1 20 m* 0 60 m 1 20 m* 0 60 m 1 20 m* 0 60 m 1 20 m* 0 60 m 1 20 m* 0 60 m PANNEAUX 45 mm 80 mm 100 mm 40 mm Fabrications spéciales possibles à partir de 250 m2 d'une même référence forfait de coupe 140 HT- À STOCKER A L'ABRI- -Chanvre & Techniques- BP 3 -29340 RIEC SUR BELON- Tél
    Lire la suite
  • Microsoft PowerPoint - Regain Présentation Par M.Abdesselam [Mode de compatibilité]

    13/09/2011 Monomur + Isolation U ref Mixte / isolation ext Solutions d'avenir Affectation de l'isolationU= 1 4 W / (m2.K) U=0 38 W / (m2.K) U=0 13 W / (m2.K) U=1 4 W / (m2.K) Ateliers: Hors gel Bureaux 19 °CU= 0 2 W / (m2.K) 2à3m 12 °C 12 °C Epaisseur fixée pour Facteur 4 ou BBC Epaisseur fixée pour le maintien hors gel Ubat= 0 283 (W / m2.K) Gain 43 % sur Ubat ref Partie centrale non isolée pour valoriser la chaleur de la terre et de la nappe
    Lire la suite